La Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE) a décidé de maintenir au 28 juin la Journée Nationale des Véhicules d’Epoque, en l’organisant cette année sous une forme virtuelle qui permettra à chaque collectionneur de témoigner de son expérience et de la partager largement avec d’autres collectionneurs ou de simples amateurs de véhicules d’époque.

Cette organisation respectera en tous points les consignes gouvernementales de déconfinement.

Le 28 juin 2020, clubs, collectionneurs particuliers, professionnels ou amateurs, pourront célébrer ensemble leur passion en photo ou en vidéo.

Si l’évolution des mesures de déconfinement le permettait, certaines manifestations physiques pourront éventuellement se tenir dans certains départements en fonction de l’évolution de la situation sanitaire (plus d’infos à venir).

 

Dans toute la France, des milliers de collectionneurs auront une occasion unique de faire découvrir leurs véhicules d’époque.

Pour participer, il suffit de s’inscrire en ligne sur le site officiel de la JNVE et d’envoyer photos ou vidéos avant le 15 juin.

Autos, motos, tracteurs, camions ou véhicules militaires : toute la richesse du patrimoine roulant français trouvera ensuite sa place sur la page Facebook de la FFVE ainsi que sur son compte Instagram en cette journée exceptionnelle. Les collectionneurs sont également invités à partager leurs photos sur leurs propres réseaux sociaux avec le hashtag #JNVE2020.

 

« A l’instar des parents et des grands-parents, les collectionneurs aussi ont leur journée dédiée ! La JNVE est une occasion unique pour tous les amoureux de véhicules d’époque de partager et célébrer leur passion. Pour la FFVE, c’est également le moyen de consolider ce lien fort qu’elle entretient avec eux », explique Fabrice Reithofer, administrateur de la JNVE.

Lancée à l’occasion des 50 ans de la FFVE en 2017, la Journée Nationale des Véhicules d’Époque a connu un franc succès l’année dernière avec près de 500 manifestations organisées dans tout le pays.

« Dans l’épreuve difficile que traverse notre pays, la FFVE a décidé de maintenir sous une forme adaptée la JNVE, pour rappeler à nos concitoyens notre très riche histoire industrielle, sociale et culturelle, illustrée par les véhicules d’époque, et porter un témoignage de confiance en l’avenir », souligne Jean-Louis Blanc, Président de la FFVE.

 

Plus d’informations sur www.jnve-ffve.org